La Compagnie Mandragore

La Compagnie Mandragore est une compagnie professionnelle dont la vision du théâtre est basée sur le jeu, l’élan, le plaisir du comédien et la complicité. Le jeu comme un enfant qui joue au cow-boy ou aux indiens. Le jeu avec toute la magie qui en découle lorsqu’on s’y laisse prendre vraiment !

 

En 2012, elle a monté La Pluie (D.Keen) et en 2010 Ce soir on improvise (L.Piradello).

En 2014, elle programme des stages baroques dans l'optique de créer Le Mariage Forcé de Molière.

En 2015, Le Mariage Forcé est mis sur pied et depuis ne cesse de tourner en Suisse et en France jusqu'en 2018.

En 2019, en co-production avec le centre culturel ABC, elle met en scène Des souris et des Hommes de Steinbeck.

Jacint Margarit le fondateur

 

Formé à l’Ecole Jacques Lecoq (Paris), puis à l’École Internationale de Théâtre Philippe Gaulier (Paris), en commedia dell’arte avec Antonio Fava (Italie) et titulaire du Certificat Advance Studies en animation théâtrale de la Manufacture (Lausanne), Jacint Margarit a joué dans de nombreuses pièces en tant que comédien, en Suisse et à Paris, avant de se consacrer à la mise en scène et à l’enseignement.

Très actif dans le paysage culturel neuchâtelois et passionné par la pédagogie, il est le co-fondateur et le co-directeur du Théâtre des Abeilles et également de la Compagnie Evaprod, de l’Ecole Evaprod, de la Compagnie Mandragore et de la Compagnie des Abeilles.

Il a été l’assistant d’Omar Porras et il a animé des ateliers-théâtre pour le Ballet Béjart.

Au début de sa carrière, il se tourne vers l’écriture. Après avoir suivi plusieurs stages, notamment avec Emanuelle delle Piane, il écrit et met en scène Pirates, Ratpsody, Et si on allait à l’opéra ? et Touwongka. Ce dernier est joué pendant plus de 10 ans et vu par plus de 200 000 spectateurs. Présenté à Paris durant 7 mois, il reçoit le prix du Fonds d’Action Artistique au Festival d’Avignon et est nommé meilleur spectacle jeune public au Marius 2008 à Paris.

Avec la Compagnie Mandragore, il met en scène des auteurs tels que Daniel Keene ou Luigi Pirandello. Puis il collabore avec Jean-Denis Monory, un des plus grands spécialistes de théâtre baroque en France, pour créer Le Mariage forcé de Molière, dans une version baroque éclairée à la bougie, en co-production avec le Centre de Culture ABC et La Tarentule. Le spectacle part dans une tournée de plus de 50 dates en Suisse, en France et à la célèbre Cartoucherie à Paris. Dernièrement, Jacint a mis en scène Des Souris et des Hommes, de Steinbeck, en co-production avec le Centre de Culture ABC.

Avec plus de 20 ans de mise en scène et de direction d’acteur, ayant une forte capacité à mener des projets rassembleurs, il a monté de nombreuses comédies musicales, telles que Oliver Twist, Un Violon sur le Toit, Fame, Jeykll & Hyde, Hairspray, Grease, West Side Story, Hair, Legally Blonde, etc.

L’école Evaprod, qu’il a fondée en 2008 avec Floriane Iseli, compte près de 300 élèves et a formé des comédiens, chanteurs, danseurs, que l’on peut voir aujourd’hui en Suisse, France, Belgique et Angleterre.

Depuis 2020, engagé au Conservatoire neuchâtelois, il enseigne le théâtre dans la formation préprofessionnelle en comédie musicale.

Jacint.jpg

Alain Jacot

 

Après plus de vingt ans de différentes expériences scéniques et musicales, divers stages de théâtre et d’improvisation, une quinzaine d’année au sein de la troupe Saintimania dont cinq ans de mise en scène, il rejoint la troupe d'Evaprod en 2010 dans la comédie musicale Un Violon sur le Toit dans le rôle de Lazar Wolf. Cette nouvelle expérience le convainc d'entreprendre la formation en théâtre et comédie musicale éponyme durant trois ans.

Il a ensuite participé à la comédie musicale Fame en 2012 dans le rôle de Goody. En 2013, il écrit sa première pièce, L’incroyable destinée de Michel Tonily. Il participe à la création d'un travail d'enquête théâtrale sur le métro parisien et met en scène Le Sens du Ludique avec la troupe Passe à l’Acte des Brenets. Puis il joue dans Hairspray en 2014, dans le rôle principal de la maman (joué traditionnellement par un homme). La même année, il tient le rôle de Bisset dans Jekyll and Hyde, met en scène la pièce Les uns chez les autres avec la Compagnie Pas sages à l’acte de La Chaux-de-Fonds et la pièce Pourquoi moi ? En 2015, il met en scène la pièce Nuit d’ivresse.

Il assiste la mise en scène et joue dans Le Mariage forcé, comédie-ballet de Molière-Lully, jouée de manière baroque, avec la Compagnie Mandragore.

En début d’année 2016, on lui confie, pour la comédie musicale Grease, mise en scène par Jacint Margarit, la scénographie, la création des costumes et les rôles de Vince Fontaine et Teen Angel. Il met en scène Deux tickets pour le paradis et joue le rôle de Dieu avec la Compagnie Passe à l'Acte.

En 2017, il part en tournée avec Le Mariage forcé de Molière, mis en scène par Jean-Denis Monory, durant trois semaines à la Cartoucherie de Vincennes, au théâtre de l’Epée de Bois (Paris) puis en France et en Suisse. En 2017, Il joue dans la première création, Les Voisins, de La Compagnie des Abeilles. En 2018, il joue dans Legally Blonde de La Compagnie Evaprod et conçoit une partie des décors.

www.alainjacot.com

Alain Jacot 4.jpg

Stéphane Frein l'administrateur

 

Stéphane effectue trois années en Faculté des Lettres à l’Université de Neuchâtel, avant de suivre une formation en chimie et de décrocher un diplôme de chimiste en 2005 et un doctorat ès Sciences en 2009. Il suivra ensuite une formation à la HEP Vaud, où il obtiendra un diplôme d’enseignement pour les écoles de maturité. Parallèlement à ses études, il a suivi l’école du CCN à Neuchâtel où il a obtenu un diplôme de comédien amateur en 2004, avant de poursuivre cette activité au sein de l’( espace mont blanc ) à Lausanne. Il a ainsi participé à différents spectacles mis en scène par divers metteurs en scène romands et étrangers, dont Isabelle Bonillo, Valérie Poirier, Benoît Roche et Maxime Beltran, Olivier Verley, Gérard Demierre et Michel Sauser. En parallèle, il a également joué dans un court-métrage de Marc Olivetta et l’opéra- ballet Les Sept Péchés Capitaux, mis en scène par Christophe Schuwey. En 2017, il crée la Compagnie Les Enfants de la Rampe, dont le premier projet, La Femme comme Champ de Bataille, de Matéï Visniec, a été créé en octobre 2018.

Dès 2014, en créant Stéphane Frein – Administration culturelle (http://www.stephanefrein.com), il est engagé en tant qu’administrateur et chargé de production par diverses compagnies théâtrales confirmées ou émergentes. Depuis 2015, il est également administrateur de la Compagnie yverdonnoise les arTpenteurs, de Chantal Bianchi et Thierry Crozat. En 2018, il devient directeur administratif du Théâtre des Abeilles à La Chaux-de-Fonds.

Il achève en parallèle la formation du DAS en Gestion culturelle des Universités de Lausanne et Genève (Xe volée, 2017-2019).

Stéphane_Frein.jpg